Qui sommes-nous ?

.

La Compagnie

Sous l’impulsion d’Anaïs Assémat, comédienne professionnelle, la Compagnie a vu le jour avec la complicité de son président Rémy Fromen=n en 2016. Implantée dans un premier temps dans la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur en raison de la proximité du conservatoire d’Avignon où Anaïs Assémat a fait ses études, la Compagnie a élu domicile dans la région Occitanie en 2019, la plupart des administrateurs de ceLe entreprise de produc=on de spectacles vivants demeurant dans les environs de Nîmes et de Montpellier.

La Compagnie repose sur une structure associa=ve désormais solidement organisée en entreprise culturelle professionnelle.

A par=r de textes qui associent la beauté poé=que des mots à la force parfois brutale de l’expression, la produc=on de l’Eau qui Brûle, à par=r d’un sujet choisi, s’appuie de bout en bout sur une démarche collec=ve. La compagnie défend un processus d’élabora=on théâtral progressif et collec=f, dans lequel tous les protagonistes en tant que professionnels de la scène ou en tant que citoyens, ont quelque chose à dire et à apporter. Autrement dit, le texte est pensé comme une pierre brute que le travail de table vient dégrossir.

Dans ceLe même perspective, la vision théâtrale portée par la compagnie cherche une interac=vité avec son public. Les pièces produites et mises en scène ne sont pas par=cipa=ves au sens strict du terme. Le partage de l’émo=on est au centre du travail de la compagnie, une émo=on transmise au public par l’équipe ar=s=que sur des sujets d’actualité poli=que et économique. Le choix pour des œuvres aux reten=ssements sociétaux vise, par l’émo=on vivante dégagée par les comédiens sur la scène, à sor=r le public d’une forme de « soumission à l’image», à laquelle il est généralement habitué. La compagnie cherche en effet à provoquer une réflexion pour un public habitué à la distance qu’impose le format classique du théâtre ou le traitement documentaire

La compagnie l’Eau Qui Brûle, aujourd’hui en Occitanie, détentrice d’une licence d’entrepreneur de spectacles vivants depuis le 21 octobre 2016 délivrée par la DRAC de Provence-Alpes- Côte d’Azur, s’est engagée dans un travail de créa=on sur des sujets complexes en combinant l’énergie neuve de la jeunesse au recul d’experts plus anciens. Le feu et l’eau, l’eau qui brûle, est le principe ac=f d’une produc=on promeLeus

An anonymized string created from your email address (also called a hash) may be provided to the Gravatar service to see if you are using it. The Gravatar service privacy policy is available here: https://automattic.com/privacy/. After approval of your comment, your profile picture is visible to the public in the context of your comment.

Coordonnées

Siège social : 19, rue de la Roquette 30290 SAINT- VICTOR- LA-COSTE

Adresse administrative : 350 rue des Carignans 34790 GRABELS

contactleauquibrule@gmail.com

n° de licence 2- 1097076

Siren : 820535581
Domicilia=on bancaire : Crédit Agricole Agence Grabels n° 85122300396

.

Anaïs Assemat

Anaïs ASSEMAT

Pour “faire comme sa sœur”, Anaïs Assémat découvre le théâtre à l’âge de 10 ans. De là s’en suivra une histoire passionnelle, tantôt teintée d’amour, tantôt de séparations. Elle fait sa bosse au lycé́e artistique de Montpellier, puis au conservatoire (sous la direction d’Ariel Garcia Valdes). En 2010 Après une pause théâtrale de cinq ans, elle intè̀gre le conservatoire d’Avignon sous la direction de Jean-Yves Picq où̀ elle redécouvre le plaisir de la scè̀ne et rencontre Justine Boulard.

En 2011 et 2012, elle collabore avec la compagnie Le Chien au Croisement en tant que directrice d’acteurs dans L’Histoire des Ours Panda, de Matéï Visniec.
En 2013, elle monte Louise, elle est folle, de Leslie Kaplan, toujours au sein du Chien au Croisement.

Après différents rôles de comédienne (notamment pour L’Echo de la Robine, mis en scène par Jacques Brun), elle fonde en 2016 avec Rémy Fromentin, la compagnie L’Eau Qui Brûle afin de porter un projet écrit et mis en scène par Jean-Yves Picq, Le contrat des attachements, où elle joue aux côtés de Julien Assémat.

Comme elle veut “tout voir, tout savoir”, elle décide alors, avec « Demain dès l’aube » de passer à la mise en scène pour la première fois. Elle s’entoure de ces deux fidèles compagnons Julien Assémat et Justine Boulard, et rencontre Isabelle Eisenstein sur un casting. Une belle équipe voit le jour.

Rémy FROMENTIN président de la Compagnie

Président de l’association L’eau qui Brûle, Rémy Fromentin n’est ni écrivain ni homme de théâtre. Il est géographe et sociologue de formation et travaille comme expert international dans l’aide au développement.

Bénéficiant d’une longue expérience des questions
économiques et sociales des pays en voie de
développement, et habitué aux conflits régionaux en
particulier dans les pays d’Afrique centrale, son rôle
au sein de la compagnie se limite sur le plan artistique à proposer quelques sujets et des esquisses de textes sur des problématiques sociétales universelles.

If you visit our login page, we will set a temporary cookie to determine if your browser accepts cookies. This cookie contains no personal data and is discarded when you close your browser.

When you log in, we will also set up several cookies to save your login information and your screen display choices. Login cookies last for two days, and screen options cookies last for a year. If you select « Remember Me », your login will persist for two weeks. If you log out of your account, the login cookies will be removed.

If you edit or publish an article, an additional cookie will be saved in your browser. This cookie includes no personal data and simply indicates the post ID of the article you just edited. It expires after 1 day.

Embedded content from other websites

Articles on this site may include embedded content (e.g. videos, images, articles, etc.). Embedded content from other websites behaves in the exact same way as if the visitor has visited the other website.

These websites may collect data about you, use cookies, embed additional third-party tracking, and monitor your interaction with that embedded content, including tracking your interaction with the embedded content if you have an account and are logged in to that website.

Analytics

Who we share your data with

How long we retain your data

If you leave a comment, the comment and its metadata are retained indefinitely. This is so we can recognize and approve any follow-up comments automatically instead of holding them in a moderation queue.

For users that register on our website (if any), we also store the personal information they provide in their user profile. All users can see, edit, or delete their personal information at any time (except they cannot change their username). Website administrators can also see and edit that information.

What rights you have over your data

If you have an account on this site, or have left comments, you can request to receive an exported file of the personal data we hold about you, including any data you have provided to us. You can also request that we erase any personal data we hold about you. This does not include any data we are obliged to keep for administrative, legal, or security purposes.

Where we send your data

Visitor comments may be checked through an automated spam detection service.

Your contact information

Additional information

How we protect your data

What data breach procedures we have in place

What third parties we receive data from

What automated decision making and/or profiling we do with user data

Industry regulatory disclosure requirements